ECODEV

Présentation du projet "bassin versant de Toury"

Préserver la ressource en eau potable de la ville de Labé : reboiser les berges et aider 7 villages à maintenir la qualité de l'eau.

 

Introduction : le barrage de Toury

Dans le cadre du projet d'adduction d'eau des 7 grandes villes de Guinée, la ville de Labé a bénéficié du plus important investissement avec la réalisation d'une grande station de pompage installée sur un grand barrage de retenu d'eau : le barrage de Toury.
Barrage de Toury


Ce barrage long de 250m avec 4m de profondeur a une capacité de retenue estimée à 693 000 m3.

La station de pompage dispose de trois pompes (2 en service et 1 en réserve) et un débit de 120 m3/h en direction d'un réservoir de 1 400 m3 qui distribue l'eau par gravitation dans toute la ville de Labè.
.

Contexte géographique

Le bassin versant de Toury est situé à 5km au Nord de la ville de Labé. Il est à cheval entre la Sous Préfecture de Tountouroun et la Commune urbaine.
Il s'étend sur une superficie de 30 km² environ et comprend une quarantaine de villages et Hameaux. La population de la zone concernée est estimée à 3 600 habitants inégalement repartie avec de plus fortes concentrations le long des cours d'eau et dans les zones agricoles.

L'écosystème

Quatre (4) écosystèmes caractérisent son relief. Ce sont : les plateaux, les pentes ou versants, les terrasses et les plaines alluviales.
Les formations végétales rencontrées sont des savanes herbeuses, arbustives claires et des galeries forestières détruites par endroits pour l'installation du Barrage d'adduction d'eau de la ville de Labé.
Berges du barrage

Objectif du reboisement

Les objectifs principaux de ce reboisement sont :
1. la protection de cet ouvrage contre l'érosion,
2. l'augmentation de la capacité d'infiltration et de retention des eaux de pluie pour une accumulation dans les nappes qui alimentent le Barrage.
3. le freinage de la vitesse d'envasement du Lac.
Le reboisement couvrira les deux côtés du barrage soit une superficie de 8 ha.

Rappel du contexte national

En raison de l'intérêt socio-économique et écologique, la politique forestière nationale de la République de Guinée dans son code forestier et en ses articles 56 et 73 précise :

Article 56 : chaque fois qu'elle le juge nécessaire, l'administration forestière peut d'office édicter les mesures de protection à prendre dans les terrains forestiers où elles s'imposent, dans le but notamment :
- de fixer les sols en pente,
- de protéger les terres ou les ouvrages contre l'érosion hydrique ou éolienne ;
- de protéger les sources et les cours d'eau ;
- de protéger une espèce rare ou un biotope fragile ;
- de préserver le milieu naturel en général.

Article 73 : dans le domaine forestier de l'Etat le reboisement incombe à l'administration forestière, selon les modalités prescrites par les textes d'application du présent code (fin de citation).
 
Préparation des plantations 2009

Subvention du SICOVAL pour une action en 2009

L'enjeu de la préservation des berges du barrage de Toury avait été mis en valeur lors d'une étude prospective sur l'assainissement et l'adduction en eau potable de la ville de Labè réalisée par ECODEV à la demande du SICOVAL en 2007.
C'est dans cet esprit que le SICOVAL a octroyé une subvention pour mettre en oeuvre une action de reboisement et d'information des populations locales quand à la gestion de l'eau.
La mise en oeuvre de ce projet sera discuté durant l'hiver 2008-2009, pour une réalisation à la prochaine saison des pluies (été 2009)

. . .